514-629-7606

©2019 by Y-Novation. Proudly created with Wix.com

 
  • y-novation

Vous avez entendu parlez du RGPD mais vous êtes confus?

Le 25 mai dernier, Le RGPD (loi européenne) entrait en vigueur et ce changement pourrait s’appliquer à vous même si vous ne faites pas parti de l’Union Européenne.


Tout d’abord que signifie l’acronyme RGPD ?

Il s’agit d’un règlement général sur la protection des données. Plus spécifiquement, Le RGPD vient encadrer la collecte et l’utilisation des données personnelles par les entreprises et les organismes. Par données personnelles, on doit comprendre toute information qui permet d’identifier un individu. Par exemple, le nom, le numéro de téléphone ou l’adresse courriel de quelqu’un.


Mais si je fais affaire au Canada suis-je concernés ?

Vous êtes êtes concernés par le RGDP seulement si, d’une manière ou d’une autre, vous collectez des données personnelles de citoyens européens.

Par exemple, via un formulaire d’inscription sur votre site web ou leur envoyez des courriels commerciaux.


Voici quelques conseils


  1. Gardez toujours un registre à jour: Selon ce nouveau règlement, il est nécessaire de tenir un registre de traitement des données. Celui-ci doit contenir des informations comme le but du traitement, les catégories de données, la description des mesures de sécurité mises en place, etc. (Si votre entreprise a moins de 250 employés, vous n’êtes pas obligées de tenir ce registre des activités de traitement, sauf si leur traitement informatique influe sur les droits et les libertés des personnes concernées.)

  2. Ne prenez pas de chance, gardez tous en mémoire !

  3. Faites les ajustements nécessaires dans votre outil d’envoi de courriel marketing.: Créer un groupe ou liste de contact pour vos contacts européens seulement. Il sera plus facile de leur envoyer des courriels distincts si nécessaire. Si un contact européen vous demande de supprimer les données que vous détenez sur lui, supprimez ce contact de votre registre et/ou de votre base de données sans délai.

  4. Réduisez au maximum les informations personnelles que vous demandez/conservez : Dans le contexte du RGPD, l’adresse courriel, la géolocalisation et la preuve de consentement sont juger suffisant pour atteindre vos objectifs de communications.

  5. Indiquez à vos abonnés comment ils peuvent accéder à l’information que vous détenez sur eux et comment ils peuvent la modifier.

  6. Mettez à jour votre politique de protection des données sur votre site internet (ou politique de la vie privée) ou créez-en une.

  7. Toujours utilisez l’option « double opt-in » avec tous vos formulaires d’inscription: Vos formulaires d’inscription sur votre site web ou ailleurs doivent communiquer clairement comment vous allez vous servir des informations recueillies.

  8. Vérifiez que les données personnelles que vous détenez de vos contacts soient en sécurité: Le RGPD accepte que les données personnelles des citoyens européens soient transmises et hébergées dans certains pays seulement s’il sont considérés comme ayant un niveau de protection adéquat. Le Canada fait partie de cette liste de pays, donc vérifiez où sont situé les serveurs de votre outil de courriel marketing, de suivi clients, comptabilité

Finalement, N’oubliez pas de toujours garder des preuves de consentements pour chacun de vos contacts Européen ou pas. La loi canadienne anti-pourriel s’applique toujours !


#emailmarketing #RGDP #law

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now